La fibre de bois ou laine de bois?

Fibre de bois ou laine de bois, son nom varie mais son utilité reste la même : l’isolation. Renouvelable et naturel, le bois (FSC ou PFEC) est une ressource pratique et écologique.

Son prix varie de 15 € à 20 €/m² pour 100 mm d’épaisseur, et de 6 € à 7 € pour 40 mm. Elle assure une excellente isolation thermique. Son coefficient de conductivité est compris entre 0,037 et 0,049 W/m.K. Elle est aussi efficace en tant qu’isolant phonique contre les bruits aériens et les bruits d’impact. Et possède la propriété d’absorber les sons, quelle que soit leur plage de fréquence.

Les isolants à base de fibre de bois sont appréciés pour le déphasage thermique qu’ils procurent, surtout quand la densité du produit est élevée.

Longévité de la fibre de bois / laine de bois

Ce matériau vieillit très bien. Peu inflammable, il ne dégage donc pas de fumées toxiques, et un traitement par ignifugation permet un bon comportement face au feu. Hygroscopiques, les isolants en fibre de bois peuvent aussi stocker l’humidité. Ils assainissent ainsi l’air de la maison et régulent l’hygrométrie.

Conditions de pose

Les isolants en fibre de bois sont proposés principalement sous forme de panneaux rigides de différentes densités, mais ils existent aussi en panneaux semi-rigides et en panneaux bouvetés avec un traitement pare-pluie. A l’intérieur de l’habitat, ils doivent être protégés de la partie habitable par des matériaux non-inflammables tels que le plâtre.

Les panneaux de fibre de bois sont utilisés pour l’isolation des toitures par l’extérieur, sous les dalles et planchers. On l’utilise également pour l’isolation extérieure des murs sous bardages ; pour l’isolation des bâtiments à ossature en bois et l’isolation par l’intérieur des murs et des cloisons. Quant aux fibres de bois en vrac, elles sont employées pour le remplissage des vides de toiture en pente, des cloisons et des planchers.

Énergie grise

Le bilan en énergie grise est variable selon le conditionnement. Les fibres de bois en vrac nécessitent peu d’énergie (13 à 50 kWh/m3), tandis que les panneaux réclament entre 800 et 1 400 kWh/m3. Son volume d’énergie grise élevé est donc dû essentiellement au transport. D’où l’intérêt de se fournir au plus près du chantier.

1 réflexion sur “La fibre de bois ou laine de bois?”

  1. Ping : Pourquoi choisir le chanvre? - isolation-chauffage.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer